Santé

Le Contrat Local de Santé Oloron-Haut-Béarn, deuxième génération 2020-2023

Un nouveau Contrat  local de Santé vient d’être signé le 23 janvier dernier entre les Communautés de Communes de la Vallée d’Ossau et du Haut-Béarn, l’Agence Régionale de Santé de Nouvelle-Aquitaine, le Département des Pyrénées-Atlantiques, la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques. Ce Contrat fait suite à l’évaluation CLS « première génération » (2014-2018).
Le Contrat Local de Santé vise à mieux coordonner les politiques  de santé pour réduire les inégalités sociales, territoriales et environnementales dans le domaine de la santé. Une stratégie territoriale de santé qui  fait suite à un diagnostic d’évaluation des besoins du territoire, et qui a engagé aux côtés des élus, dans la réflexion et la mise en œuvre d’actions collectives et son futur suivi, de nombreux partenaires tels la Caisse Primaire d’Assurance Maladie Pau-Pyrénées, la Mutualité Sociale agricole sud Aquitaine, les Centres hospitaliers d’Oloron Sainte-Marie et des Pyrénées, l’Education Nationale, libéraux, associations et usagers du territoire …

Le Contrat Local de Santé s’articule autour de 5 axes stratégiques qui se déclinent en près de 40 actions.

  • Santé mentale

-Créer un réseau d’accueil et d’écoute en santé mentale
-Améliorer la connaissance de l’offre de soins en santé mentale
-Soutenir la démographie médicale et faciliter l’installation de nouveaux psychiatres sur le territoire
-Mener une réflexion autour d’un déploiement d’un conseil local en santé mentale sur le territoire

  • Développer un environnement favorable à la santé

-Prévenir les maladies vectorielles liées à la nature
-Limiter l’expansion du moustique tigre
-Améliorer la qualité de l’eau sur les territoires concernés par les problématiques liées à l’eau
-Sensibiliser et communiquer sur la qualité de l’air intérieur
-Développer les espaces naturels accessibles en ville
-Améliorer l’information auprès du grand public sur la qualité énergétique de l’habitat
-Développer une végétalisation du territoire avec des semences non allergènes et locales
-Installer un réseau de haies phytosanitaires pour la santé territoriale
-Développer un éclairage au profit des habitants et de leur environnement naturel
-Evaluer l’exposition aux particules fines des vallées pyrénéennes
-Evaluer les effets potentiels d’une politique, d’un programme ou d’un projet sur la santé de la population
-Développer l’éducation thérapeutique du patient et l’éducation thérapeutique du patient polypathologique (ET3P) sur les territoires ruraux
-S’inscrire dans la démarche régionale de Prescription d’Exercice Physique pour la santé (PEPS)

  • Prévention et Promotion de la santé

-Développer l’éducation thérapeutique du patient et l’éducation thérapeutique du patient polypathologique (ET3P) sur les territoires ruraux
-S’inscrire dans la démarche régionale de Prescription d’Exercice Physique pour la santé (PEPS)
-Fédérer les acteurs du bien-vieillir et élaborer un parcours de prévention pour la personne âgée
-Améliorer le recours au dépistage organisé des cancers
-Renforcer les liens avec les établissements scolaires par le déploiement de programmes innovants
-Améliorer la connaissance de l’offre existante autour de la prévention des conduites addictives
-Coordonner les actions de prévention des conduites addictives sur le territoire

  • Accès aux soins et coordination

-Favoriser et accompagner le regroupement des professionnels de santé
-Développer une politique d’accueil du nouvel arrivant
-Développer le dispositif ALASEE (Action de Santé Libérale en Equipe sur le territoire)
-Faciliter l’accès aux soins pour les personnes en situation de précarité
-Etudier la faisabilité de consultations dentaires avancées en EHPAD
-Renforcer la connaissance de l’offre de soins locale
-Améliorer le parcours de santé autour de l’imagerie
-Améliorer la transmission de comptes rendus médicaux en sortie d’hospitalisation
-Créer une communauté professionnelle territoriale de santé
-Créer une maison médicale de garde

  • Favoriser l’autonomie des personnes fragiles

-Identifier et repérer des ruptures dans le parcours de santé
-Développer les solutions de répit
-Améliorer l’attractivité des métiers de l’aide à la personne
-Etudier la faisabilité d’une mutualisation entre établissements
-Développer l’expérimentation infirmier de nuit sur le territoire

La gouvernance du CLS est assurée par différents groupes de travail techniques et par un Comité de Pilotage instance décisionnelle et politique.
Le Contrat Local de Santé Oloron-Haut-Béarn est un outil territorial qui assurera pendant 3 ans une meilleure coordination des acteurs et actions de proximité et une plus grande complémentarité dans l’action des institutions concernées.

Retrouvez l’ensemble des professionnels de santé de la vallée sur : www.annuaire.santehautbearn.fr

 

 


CC Vallée d'Ossau 1 avenue des Pyrénées
64260 Arudy

05 59 05 66 77
ccvo@cc-ossau.fr
Scroll To Top