Signature du contrat de ruralité entre la l’Etat et la CCVO

Un contrat de ruralité vient d’être signé entre l’Etat et la CC Vallée d’Ossau le 16 juillet dernier en mairie de Castet pour la période 2019-2020. L’objet de ce contrat est d’accompagner la mise en œuvre d’un projet de territoire dans différents champs d’actions possibles : l’accessibilité aux services et aux soins, la mobilité, la cohésion sociale, l’attractivité du territoire, la transition énergétique et la redynamisation des bourgs centres. Fruit d’un travail participatif entre les 18 communes de la vallée , le Contrat de Ruralité a permis de retenir 33 projets qui pourront s’appuyer sur des financements d’Etat.

Qu’est-ce que le Contrat de ruralité ?

Le Contrat de ruralité accompagne la mise en œuvre du projet de territoire en fédérant l’ensemble des acteurs institutionnels, économiques et associatifs. Il coordonne les moyens techniques, humains et financiers et prévoit l’ensemble des actions et des projets à conduire en matière d’accessibilité aux services et aux soins, de revitalisation et de redynamisation des bourgs-centres, de développement de l’attractivité territoriale, de mobilité, de transition écologique et de cohésion sociale. Ces cinq grands thèmes s’inscrivent dans une vision collective partagée intérant les enjeux pluriannuels de l’Etat, des communes, de la communauté de communes et des partenaires aux différents projets.

La phase d’élaboration du contrat : un co-construction avec les communes

Avec l’accompagnement de l’Agence d’Urbanisme Atlantiques & Pyrénées (AUDAP), outil technique partenarial, la phase d’élaboration du contrat s’est faite en concertation avec les conseillers municipaux des 18 communes de la Vallée d’Ossau. Un questionnaire à destination des élus locaux et deux ateliers participatifs ont été organisés et ont permis, en parallèle des recherches opérées par l’AUDAP, de réaliser un diagnostic des besoins du territoire dans les champs d’intervention du contrat de ruralité (accès aux services et soins, attractivité, revitalisation des bourgs-centre, cohésion sociale, mobilités, transition écologique).

Parallèlement, un recensement des projets et actions a été réalisé auprès des 18 communes de la Vallée d’Ossau et de la communauté de communes, précisant les calendriers prévisionnels de réalisation (actions prioritaires, projets à engager, développement de nouveaux projets à moyen terme), et identifiant les moyens nécessaires à leur réalisation. Au total, 72 projets sont remontés des services de l’intercommunalité et des communes.


Les actions prioritaires

Parmi les projets identifiés comme prioritaires dans cette première version du contrat de ruralité, 33 ont été retenus, dont :

  • La création d’une maison de santé pluridisciplinaire portée par la Communauté de communes
  • La réhabilitation du musée d’Arudy
  • L’étude de faisabilité pour la valorisation de la grotte des Eaux-Chaudes et du sentier du Cézy portée par la commune de Laruns
  • La rénovation de l’Hôtel Richelieu aux Eaux-Bonnes
  • La création de logements sur la commune de Rébénacq
  • L’extension de la salle polyvalente de Sévignacq-Meyracq
  • L’animation économique du territoire
  • L’aménagement d’espaces tiers-lieux
  • L’aménagement des zones d’activités économiques sur Laruns (Soupon) et Arudy (Fours à Chaux et Touya)
  • La création d’une voie verte
  • L’aménagement des sites touristiques majeurs (Benou, Bious-Artigues, Col d’Aubisque,….)

Les porteurs de projets  pourront s’appuyer sur différents financements d’Etat selon leur champ d’action.


CC Vallée d'Ossau 4 avenue des Pyrénées
64260 Arudy

05 59 05 66 77
ccvo@cc-ossau.fr
Scroll To Top